L'industrie agroalimentaire a plusieurs techniques pour préserver ses marges

De l'importance de regarder attentivement les étiquettes pour le contenu des ingrédients et le poids au kilo pour comparer le comparable. TerAvenue aime que le consommateur ou le client soit respecté et informé loyalement.

franceinfo FranceFrance Télévisionspublié le 

Quand les matières premières coûtent plus cher et que les consommateurs ne veulent pas payer plus, comment fait l'industrie agroalimentaire pour préserver ses marges ? Voici quelques techniques... Premièrement, ils peuvent changer la recette. Certains ingrédients sont alors remplacés par des produits moins coûteux. Deuxièmement, il est possible de diminuer le poids : un paquet de biscuit peut garder la même présentation et peser moins lourd qu'avant. "Ces biscuits goûter sont passés à 295g alors qu'avant ils étaient à 300g. (...) Ils ne vont pas baisser le prix de vente, mais ils vont baisser la contenance, ce qui va faire augmenter le prix au kilo et donc améliorer un peu leur marge", explique Romain Girard, de l'association de défense des consommateurs Familles rurales.

Jouer sur les emballages ou les promotions

Troisièmement, la quantité des produits peut être diminuée : dans un même emballage, le produit contient moins d'unités qu'avant. Quatrièmement, il est même possible de jouer sur l'emballage. De nombreux emballages ou des emballages épais peuvent cacher une faible quantité de produits. Un lot de deux paquets de pâtes peut revenir plus cher à l'unité qu'un paquet seul. Comme quoi il faut bien vérifier la composition et le prix au kilo pour ne pas se faire avoir !