Les spécialités des Pays de la Loire

Les pays de la Loire ont une forte culture agricole. Entre les vignerons, les maraichers, les éleveurs bovins et la polyculture, on peut trouver de nombreux producteurs locaux. 

Des fraicheurs sucrées-salées 

Salade de mâche aux fraises et chèvre frais

Un mélange sucré - salé et frais. Ajoutez-y du poivre pour relever le goût des fraises.

Envie d’une gourmandise supplémentaire ? Rajoutez des pistaches et votre salade sera aussi équilibrée que gourmande.

 

Salade de mâche à la poire et à la vinaigrette violette

La mâche se marie également avec la poire ! Un délicieux mélange aux couleurs de l’été. Rajoutez de la vinaigrette à la violette avec quelques fleurs et votre assiette sera fraîche et colorée.

Salade fraise tomate et boudin noir

De la fraise avec du boudin noir ? Un duo plutôt surprenant. Pourtant, associé à de la tomate, ce mélange donne une recette sucrée salée créative et bluffante.

Pour les plus sceptiques, cette salade est l’imagination d’un chef culinaire.

Spécialités salées 

Le beurre blanc

Une spécialité nantaise !

Cette sauce est idéale pour accompagner vos plats de poissons. Elle est le résultat d’une émulsion de beurre demi sel avec du vin blanc, du vinaigre et des échalotes grises. Cette spécialité a été créée en 1890 par la restauratrice, Clémence Lefeuvre, pour accompagner ses plats à base de poissons de la Loire.

Gratin de haddock aux poireaux

Ce plat est aussi gourmand que sain.

Le haddock est de l’églefin (s’écrit aussi aiglefin) salé et fumé.

Son goût vient d’un savoir-faire ancestral : Le poisson est, dans un premier temps, salé dans un mélange d’eau et de sel. Il est ensuite plongé dans du rocou (un fruit exotique). C’est grâce à cette étape que le haddock obtient sa couleur ambrée. Une fois séchée, le haddock est fumé à froid (il est donc passé au sel à de la fumée froide.) Ce n’est que quelques heures plus tard qu’il gagne sa texture moelleuse et douce.

Ce poisson se marie très bien avec les légumes. En gratin ou poêlée, il existe de nombreuses façons de régaler vos convives avec cet aliment.

Pommes de terre de Noirmoutier à la campagnarde

Les pommes de terre de Noirmoutier doivent leur goût particulier au climat et à l’air salé de sa région.

Les agriculteurs fument leurs champs avec du goémon (des algues marines). C’est l’iode que l’on retrouve dans ce dernier qui apporte la saveur des pommes de terre. Elles se récoltent traditionnellement en grenaille.

Besoin d’inspiration ? Cuisinez-les à la façon campagnarde avec de l’échalote et du laurier.

Spécialités sucrées 

Petits beurres

Et oui le célèbre petit beurre « Lu » est originaire des Pays de la Loire !

Le petit beurre est un biscuit sablé nantais. Avant d’être un produit phare de l’industrie française, ces gâteaux étaient d’abord le fruit de deux artisans biscuitiers. La marque Lu est simplement l’abréviation de leurs noms de famille (Lefèvre et Utile.)

Leur ambition était de créer le meilleur biscuit. Un objectif qui semble bien atteint si l’on observe le succès de leur douceur, encore bien consommé aujourd’hui.

La brioche vendéenne

Traditionnellement, la brioche vendéenne se déguste lors des fêtes de Pâques ou pour les grandes cérémonies comme les mariages, les communions ou les mariages.

La tradition veut même que le parrain et la marraine de la mariée offrent une brioche de 20 à 30 kilogrammes. Les convives procèdent ensuite à la « danse de la brioche ». Lors de cette danse, les plus forts doivent la faire tournoyer à bout de bras.

Le Berlingot nantais

Comme son nom l’indique, cette sucrerie a été élaborée à Nantes. Il est un dérivé du berlingozzo (une recette italienne)

Fouace

Une spécialité ancestrale et populaire qu’on confectionnait dans les régions rurales.

La fouace est une sorte de petit pain brioché à base de fleur d’oranger et d’eau de vie.

Et pour une consommation responsable, préparez ces petits plats avec des produits locaux. Retrouvez nos producteurs dans notre annuaire