Le ministère de l'Agriculture estime que la production française de vin va plonger de 18% en 2017

Encore une bonne raison de soutenir ces excellents vignerons de toutes nos régions retrouvez les sur TerAvenue ICI

Au printemps, une vague de gel a touché l'ensemble des bassins viticoles. Article de franceinfo avec AFP France Télévision publié le 25/08/2017

Mauvaise année pour les viticulteurs. Le ministère de l'Agriculture prévoit une baisse de 18% de la production française de vin en 2017, par rapport à l'année précédente, à cause des mauvaises conditions météorologiques, indique un communiqué du gouvernement, vendredi 25 août.

Au printemps, une vague de gel a touché l'ensemble des bassins viticoles. En parallèle, l’aggravation de la sécheresse dans le Sud-Est, le Languedoc, la Corse et le Beaujolais a aussi compromis le bon déroulé des récoltes.

Des vendanges en avance de deux semaines

"La récolte de vin pourrait s'établir en 2017 à 37,2 millions d'hectolitres, soit un niveau inférieur de 18% à celui de 2016, et de 17% à celui de la moyenne des cinq dernières années", affirme le service statistiques du ministère de l'Agriculture, l'Agreste, dans un communiqué. Par ailleurs, les premières vendanges ont commencé précocement en zone méditerranéenne. "L’avance du cycle phénologique se maintient entre dix à quinze jours selon les bassins", indique l'Agreste.