L’aromathérapie prend soin des troupeaux

La santé animale au naturel, c'est possible  pour l'éleveur Jean-Marc Gonon...

LE DAUPHINE.COM Par Myriam ELFY | Publié le 24/10/2017

Jean-Marc Gonon a recours à l’aromathérapie pour ses vaches depuis trois ans maintenant. 

Il a diminué de 80% sa consommation d’antibiotiques.

Plutôt que les antibiotiques, il a opté pour l’aromathérapie.  Pas pour lui, mais pour son troupeau. « En deux ans j’ai diminué la consommation d’antibiotiques de 80 % » : quand il a dit cela, Jean-Marc Gonon, producteur laitier depuis 40 ans, a tout dit. Dans sa ferme, au Mottier, ses 50 vaches laitières, des prim’holsteins et des jersiaises, ne s’en portent que mieux, tout comme ses veaux. « J’ai un mélange pour les veaux. Il en naît ici environ 50 par an. En deux ans, je n’en ai perdu aucun. Depuis deux ans, je les traite ainsi pour les bronches et pour la diarrhée », explique Jean-Marc Gonon.

Il utilise aussi une solution pour la fin de traite : « C’est un savon liquide cicatrisant. Grâce à cela, cet été, j’ai même noté qu’il y avait beaucoup moins de mouches dans l’étable ! », lance l’agriculteur convaincu.