L’Allemagne livre ses terres agricoles aux spéculateurs

Héritées de la collectivisation, les fermes de l’ex-Allemagne de l’Est disparaissent du giron de l’État, qui les vend à des entreprises dont le but est essentiellement spéculatif. Et qui stimulent une agriculture industrielle.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

"Cultiver la mémoire du goût" participez en laissant un commentaire