La production de miel continue de chuter et les abeilles de mourir

Sale temps pour les  abeilles et inquiétudes pour les apiculteurs : Météo, frelons, pesticides tout un univers hostile pour les abeilles dont les fonctions sont vitales pour la nature. Un moyen concret et efficace de soutenir les apiculteurs français c'est de leur acheter en direct leurs produits, ils vont avoir besoin de toutes leurs marges pour tenir le choc ! Retrouvez plus de 30 producteurs pour vous servir en direct sur https://www.teravenue.com/fr/annuaire un moteur de recherche avec les mots clé pour les retrouver par région.

article de franceinfo

Le dérèglement climatique n'épargne pas les apiculteurs. En 2016, la production de miel a chuté de plus de 30% à 16 099 tonnes, soit plus de 8 000 tonnes de moins qu'en 2015. Une baisse significative due à des conditions climatiques très contrastées sur l'ensemble de la France. Des périodes de gel suivies de pluies printanières ont rendu difficile la collecte de pollens et de nectar.

Frelons et pesticides tuent

S'ajoute à cela la forte mortalité des abeilles attribuée à des parasites comme le frelon qui affaiblit les colonies et aussi l'utilisation de pesticides dans les cultures. La production de miel a été divisée par trois en vingt ans. Le miel d'acacia est la variété qui a le plus souffert. Alors qu'il occupait la deuxième place des miels les plus produits sur le territoire en 2015, il ne représente plus que 6% de la récolte totale.