Des poissons vivant en profondeur retrouvés morts

 

Si vous partagez les valeurs du mouvement Ter Avenue pour « bien manger » et « soutenir les meilleurs producteurs »

engagez-vous et participez gratuitement en vous inscrivant sur le site en cliquant ICI.

 

Des poissons retrouvés morts autour de Mayotte après des séismes

20 minutes.fr - Publié le 15/01/2019

Mayotte : Des poissons vivant en profondeur retrouvés morts à la surface après une série de séismes

Hécatombe de poissons. Après la vague de séismes qui frappe en ce moment Mayotte, plusieurs animaux marins de grande profondeur ont été retrouvés morts à la surface au large de l’île.

Depuis le 10 mai dernier, Mayotte a enregistré plus de 1.440 secousses d’une magnitude de 3,5 sur l’échelle de Richter.

L’épicentre de ces séismes se situe à une quarantaine de kilomètres de Mamoudzou, le chef-lieu de l’île, selon le Bureau de recherches géologiques et minières.

Une odeur de brûlé « pas supportable »

Depuis, des pêcheurs retrouvent des poissons de hauts-fonds « en divers sites au large de la barrière de corail dans une zone Est/Sud-Est », selon un communiqué de la préfecture ce lundi.


« Cette observation visuelle serait accompagnée d’une odeur importante » proche d’une odeur de « brûlé ». Une odeur « pas supportable » qui « couvre une surface de plusieurs kilomètres », selon un représentant des pêcheurs.

Selon lui, ce phénomène dure depuis plus de deux mois. Des dauphins et des raies manta font partie du décompte macabre.


Si les éléments recueillis sont encore « insuffisants » pour déterminer la nature et les causes de cette hécatombe, plusieurs causes sont envisagées, notamment « un lien direct avec l’essaim de [séismes] et son origine volcanique qui pourrait avoir perturbé le fragile équilibre écologique des hauts-fonds », précise la préfecture.