Agriculture bio : les producteurs français craignent un assouplissement des normes

Le label de l'agriculture biologique va-t-il perdre de sa substance ? Le Conseil européen agricole, qui se tient ce lundi à Bruxelles (Belgique), pourrait en effet donner un sérieux coup d'arrêt à l'agriculture biologique. En 2014, la Commission européenne avait lancé l'élaboration d'un nouveau règlement sur l'agriculture biologique pour rassurer davantage les consommateurs. Une intention louable dans un contexte où le bio, plus accessible, rencontre un succès indéniable. En France, aujourd'hui, sept consommateurs sur dix consomment «régulièrement» des produits portant ce label. Porté par une croissance de plus de 20% en 2016, le marché est estimé à plus de 7 milliards d'euros. 

Pour en savoir plus cliquez ICI

"Cultiver la mémoire du goût" participez en laissant un commentaire